Papier Japonais

sur le sujet
A la fin du 19ème siècle, le papier produit de manière très élaborée a commencé à s'appeler "Washi" (= papier japonais) afin de souligner son caractère propre par rapport aux papiers occidentaux.

Bien qu'aujourd'hui la plupart des papiers grand format utilisés pour recouvrir les portes coulissantes ne soient plus faits à la main, ils donnent encore aux pièces japonaises un charme très particulier avec leur propre aspect, texture et translucidité.

"Le papier est souple, chaud, doux et agréable. Même le blanc pur ne reflète pas directement la lumière, mais semble l'absorber et la renvoyer indirectement tout doucement."

Pour paraphraser : Tanizaki Jun'ichiro (1886-1965) "Louange de l'ombre"
lire la suite